voir page d'accueil.Merci xiti

07 décembre 2017

LE TEMPS QUI PASSE INEXORABLEMENT

Paroles de chanson.  Texte  protégé.

 

Le temps qui m'est compté

M'attriste quelquefois

La musique en douceur

Vient alors le suspendre

Guérit du temps qui passe

Et coule dans mes veines

En pénétrant en moi

Ravive mes émotions

Peu à peu se diffuse

L'antidode magique

C'est le plus beau cadeau

Qu'elle puisse m'offrir.

 

Ces sons si mélodieux

Qui tournent dans ma tête

ABsorbent mes douleurs

Tel un papier buvard

Et les rythmes variés

Apaisent tous mes maux

Mais il monte parfois

Du fond de mes entrailles

L'immense envie d'hurler

Oui moment de folie

Qui remplit tout mon coeur

Jusqu'à ce qu'il déborde.

 

Qu'il est bon de penser

Réunir en lieu sûr

Mes espoirs,tous mes rêves

Et ma folie aussi

Analyser les mots

Les sons ,les émotions

Brûler comme un bois sec

Dans l'âtre dévorant

Ce que font les chanteurs

Compositeurs ,auteurs

Victimes consentantes

Au pouvoir infini.

 

La créativité

Dort en chacun de nous

Pour certains , c'est dans l'art

Qu'elle se manifeste

Chez d'autres on la retrouve

Dans l'ingéniosité

Parfois sauve l'amour

Les génies sont dits fous

Moi je veux bien en être.

A chacun ses espoirs

Ses envies les plus folles

Le trésor est enfui...

 

A force de creuser

On finit par trouver

Ce n'est pas de l'argent

Ni de l'or que l'on trouve

Un diamant se cherche

Se trouve , se travaille.

Ce joyau dont je rêve

Depuis bien des années

Dormait là dans mon coeur

Il vient de s'éveiller

Je cours m'en abreuver

Car le temps m'est compté

                                        Le temps m'est compté.

 

 

 

21:50 Écrit par DAGRIN, parolier dans CHANSONS, MAQUETTES, Musique, POESIE, RECUEILS, TEXTES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Écrire un commentaire